Il Signor Bruschino

Gioachino Rossini

Une farce des plus charmantes, digne d’un Feydeau, et emplie de toute la folie rossinienne

Opéra chanté en italien, surtitré en français

Il Signor Bruschino est le dernier des cinq opéras comiques en un acte que Rossini composa entre 1810 et 1813 pour Venise. On y retrouve comme pour les opus précédents un livret digne d’un Feydeau ou d’un Courteline où déguisement, quiproquos et chassés croisés sont les inévitables ingrédients. Si la musique est toute emplie de l’humour et de la folie rossinienne, elle regorge également de nombreux moments de tendresse et de mélancolie que l’on ne s’attendrait pas à trouver dans une farce du jeune musicien. Tout cela est enlevé et pétille à souhait. Enrique Mazzola nous a déjà régalé ces dernières saisons de plusieurs ouvrages comiques du Maître de Pesaro et il retrouve pour ce Signor le formidable Alessandro Corbelli, interprète tout en musicalité et sensibilité et la délicieuse Chantal Santon -Jeffery qui ne saura plus où donner de la tête ce soir entre ses deux fiancés.

Aucun résultat n'a été trouvé Quitter la recherche