La Reine de Chypre

Fromental Halévy

L’art du grand opéra à la française, auréolé d’un immense succès à sa création, revient à la vie grâce à Hervé Niquet et Véronique Gens

Opéra chanté en français, surtitré en français

On s’interroge parfois sur la disparition de la scène, durant des décennies, d’ouvrages qui marquèrent pourtant leur époque. Celui que le public parisien entendit pour la première fois, le 22 décembre 1841, est d’une beauté insoupçonnée. La Reine de Chypre évolue dans une atmosphère de tragédie antique bien que l’action débute dans la Venise du XVe siècle et s’achève sur le trône de Chypre. Le livret est admirablement porté par une partition grave, énergique, pathétique et tendre à la fois. La musique raffinée d’Halévy n’a de cesse d’y exalter la variété des mélodies. La mélodie française justement, Véronique Gens, notre Reine de la soirée, la sert depuis longtemps avec un sens du phrasé comme nulle autre. Halévy a trouvé sa nouvelle reine.

Video

Présentation par Hervé Niquet de La Reine de Chypre de Fromental Halévy (version de concert) dans le cadre du 5e Festival Palazzetto Bru Zane à Paris

Aucun résultat n'a été trouvé Quitter la recherche