Théâtre des Champs Élysées
Slider

Les Sept Dernières Paroles du Christ en croix

Joseph Haydn

Créé par Haydn pour l'office du Vendredi Saint, cet oratorio est l'un des plus intenses moments de musique qu'il soit donné d'entendre


Oratorio en sept parties (1786)

Philippe Herreweghe  direction

Sara Wegener  soprano
Marie Henriette Reinhold  mezzo-soprano
Robin Tritschler  ténor
David Soar  basse

Orchestre des Champs-Elysées
Collegium Vocale Gent

Moins célèbre et plus rarement donné que La Création et Les Saisons, Les Sept Dernières Paroles du Christ en croix est en revanche l’oratorio le plus « personnel et intime » de Haydn. Composé à l’origine en 1787 dans une version purement instrumentale, le compositeur en réalisa peu de temps après une version pour quatuor à cordes et introduisit le texte. La forme de cette page dans sa construction comme dans sa thématique est unique dans l’histoire de la musique. Elle se compose de sept méditations musicales sur les dernières paroles du Christ, précédées d’une magistrale ouverture et conclues par un non moins impressionnant finale illustrant le tremblement de terre qui survint lors de la mort du Christ. Sublime page tout en grandeur et intimité qui constitue sans nul doute l’un des plus intenses moments de musique qu’il soit donné d’entendre.




08/03/2015

Pierre et le loup... et le jazz

Enregistrement de l'album "Pierre et le loup... et le jazz" avec The Amazing Keystone Big Band, Denis Podalydès et Leslie Menu.

Aucun résultat n'a été trouvé Quitter la recherche