Théâtre des Champs Élysées
Slider

Olga Peretyatko  soprano
Accademia Bizantina
Ottavio Dantone  direction
Les Grandes Voix    

La soprano russe aux vocalises ciselées nous fait voyager dans les opéras de Rossini. Une soirée pétillante comme une coupe de champagne !


Rossini
« Partir, oh Ciel! Desio…Grazie vi rendo o Dei » air extrait d’Il Viaggio a Reims
Il Signor Bruschino, Sinfonia
Prélude et air « All’ombra amena » extrait d’Il Viaggio a Reims
Il barbiere di Siviglia, Temporale (Musique d'orage)
« I vostri cenci vi mando.. Squallida veste e bruna… L’infelice, che opprime sventura » air extrait de Il Turco in Italia
« Bel raggio lusinghier » air extrait de Semiramide
Tancredi, Sinfonia
« Di mia vita infelice… No, che il morir » air extrait de Tancredi
Grand’overtura obbligata a contrabasso
« Ami alfine… Tacea la tromba altera » air extrait de Matilde di Shabran

 

Durée du concert
1ère partie : environ 35 mn - Entracte : 20 mn - 2e partie : environ 40 mn

Interprète rossinienne parmi les plus recherchées dans le monde, la soprano russe est une habituée des grandes scènes internationales, et est réinvitée chaque année par le festival de Pesaro, la ville natale du compositeur. Et si sa saison 2015-16 se déroulera sous le signe de Verdi - elle interprètera Gilda dans cinq mises en scènes différentes - c'est bien à Rossini qu'elle réserve son récital parisien. Adagios perlés, vocalises étincelantes, cadences endiablées et un style irréprochable sont la marque de fabrique de la soprano saint-pétersbourgeoise qui a débuté le chant dans le chœur du Théâtre Mariinsky avant de parfaire son éducation à Berlin et à Aix-en-Provence. Un jour, lorsqu'elle rencontre son idole Joan Sutherland, celle-ci lui dit: "N'en fais pas trop dans les variations ! Pense à ce que tu chantes et à l'émotion !" Olga Peretyatko en a fait son credo, et prête autant d'attention à l'incarnation de ses héroïnes qu’aux pyrotechnies vocales. 

Lors de ce récital, elle abordera les héroïnes coquettes, capricieuses et séductrices du Voyage à Reims et du Turc en Italie, mais aussi l'émouvante Amenaïde de Tancrède, la mythique reine de Babylone dans Semiramide ou la courageuse Matilde de Shabran. C'est dans ce dernier opéra que l'on entend les mots « les femmes sont faites pour vaincre et régner ». Olga Peretyatko l'est certainement.

 



08/03/2015

Pierre et le loup... et le jazz

Enregistrement de l'album "Pierre et le loup... et le jazz" avec The Amazing Keystone Big Band, Denis Podalydès et Leslie Menu.

Aucun résultat n'a été trouvé Quitter la recherche