Cecilia Bartoli  mezzo-soprano
Les Musiciens du Prince-Monaco

 La mezzo-soprano la plus adulée du monde lyrique est de retour à Paris pour un récital exceptionnel consacré aux héroïnes haendéliennes

Depuis vingt ans, aucun des répertoires que la diva romaine décide d’explorer ne lui résiste. On l’a vue et entendue dans Vivaldi, Rossini et plus récemment Bellini et elle a déjà fait ses armes avec Haendel où son art du chant y est aussi impressionnant dans le cantabile que stratosphérique dans les arias. La scène zurichoise et le Festival de Salzbourg en ont eu la primeur à plusieurs reprises avec notamment son émouvante Alcina, sa magistrale Cléopâtre ou encore sa sensuelle Semele. Rêvons qu’un jour le Théâtre de l’avenue Montaigne puisse avoir le plaisir de l’accueillir dans l’un de ces rôles… Mais déjà ce soir, un florilège des plus beaux airs haendéliens rien que pour le plaisir…  

Aucun résultat n'a été trouvé Quitter la recherche