2018
2019
EN
Calendrier

Stabat Mater

Giovanni Battista Pergolesi
Alessandro Scarlatti

Un tube quasi immortel de l’ère baroque et trois siècles de légendes

La Grande Ecurie et la Chambre du Roy © Danielle Pierre
Reserver

Distribution

Maïlys de Villoutreys soprano
Paul Figuier contre-ténor

Philippe Couvert direction
La Grande Ecurie et la Chambre du Roy

Dernière œuvre d’un compositeur mort à 26 ans de la tuberculose, le Stabat Mater de Pergolèse a peu à peu été élevé au niveau de mythe, sans doute par son alliage tout à fait unique de tendresse et de pathos. Rousseau n’a-t-il pas affirmé que « le premier verset du Stabat était le plus parfait et le plus touchant qui soit sorti de la plume d’aucun musicien » ? Ce que l’on sait moins, c’est que l’œuvre a été composée pour la confrérie aristocratique de l’Église Santa Maria dei Sette Dolori en remplacement d’un autre Stabat Mater, celui d’un certain Alessandro Scarlatti… Ce sont ces deux Stabat Mater dont La Grande Ecurie et la Chambre du Roy propose cette année la confrontation. Comme de coutume à la Grande-Ecurie, les rôles jumeaux échoient à deux jeunes voix : celles de la gracieuse Maïlys De Villoutreys et de l’élégant Paul Figuier.

  Atelier Jeune Public Comme au cinéma

Placement libre 
Enfant - de 9 ans : billet gratuit à retirer au contrôle le matin du concert
Coréalisation Jeanine Roze Production / Théâtre des Champs-Elysées

Des cookies et traceurs permettent d’améliorer votre expérience sur le site.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation. Pour en savoir plus cliquez ici