2018
2019
EN
Calendrier

Maria Stuarda

Gaetano Donizetti 

Une île au nord de l’Europe, deux souveraines, ici Joyce DiDonato et Carmen Giannattasio, un face à face royal par Donizetti

Joyce Di Donato © Simon Pauly
Speranza Scapucci - DR
Carmen Giannattasio © Alessandro Sarno
Reserver

Distribution

Joyce DiDonato Maria Stuarda
Carmen Giannattasio Elisabetta
Enea Scala Le Comte de Leicester
Nicola Ulivieri Giorgio Talbot
Marc Barrard Lord Guglielmo
Cecil Jennifer Michel Anna Kennedy

Speranza Scappucci direction
Orchestre de chambre de Paris
Ensemble Lyrique Champagne-Ardenne direction Sandrine Lebec

Opéra chanté en italien, surtitré en français et en anglais

Donizetti, succédant à Rossini et précédant Verdi, joua un rôle déterminant dans l’évolution de l’opéra italien au XIXe siècle. Musicien à la fécondité prolifique, il est l’auteur de soixante et onze opéras. Pourtant, il ne rencontra le succès que tardivement en comparaison avec les fulgurantes carrières de certains de ses contemporains. En 1822, il s’établit à Naples et commence à écrire des opéras. Mais il ne connaît son premier grand succès que huit ans plus tard avec la création d’Anna Bolena, qui constitue sa première composition inspirée de sa fascination pour l’histoire de la Renaissance anglaise. Suivront sur ce thème en 1835 Maria Stuarda et deux ans plus tard Roberto Devereux, ces trois ouvrages formant sa « Trilogies des Reines anglaises ». Une île au nord de l’Europe, deux souveraines : la catholique Marie Stuart, reine d’Ecosse et l’anglicane Elisabeth qui, elle, règne sur l’Angleterre, se livrent une guerre psychologique sans merci pour le pouvoir. Et comme si cela ne suffisait pas, elles se disputent également l’amour d’un même homme, Robert Dudley. Passion, pouvoir et religion sont donc au cœur de l’ouvrage de Donizetti. Le musicien y sonde avec délices et subtilité les profondeurs de l’âme humaine avec un lyrisme aussi expansif que mélancolique. Une profondeur et une vérité du sentiment tragique que Verdi portera au zénith quelques décennies plus tard.

Coproduction Théâtre des Champs-Elysées / Les Grandes Voix / Orchestre de chambre de Paris

Des cookies et traceurs permettent d’améliorer votre expérience sur le site.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation. Pour en savoir plus cliquez ici