2019
2020
Calendrier
EN
Calendrier

Messe en ut

Ludwig van Beethoven
Une saison avec Beethoven – #LvB250

La Messe en ut précède de quinze ans la Missa solemnis. Pourtant, on y pressent déjà toute la dimension moderne et visionnaire du musicien.

Thomas Hengelbrock
Thomas Hengelbrock © Florence Grandidier
Kristian Bezuidenhout
Kristian Bezuidenhout © Marco Borggreve
Reserver

Distribution

Thomas Hengelbrock direction
Kristian Bezuidenhout pianoforte
Balthasar-Neumann-Chor & Solisten
Balthasar-Neumann-Ensemble

En première partie de programme
Beethoven Coriolan, ouverture op. 62
Concerto pour piano n° 4

Concert chanté en latin 

La Messe en ut est, en 1807, la deuxième œuvre liturgique composée par Beethoven, six ans après Le Christ au Mont des Oliviers et quinze ans avant l'achèvement de la Missa Solemnis. Moins connue que cette dernière, elle est assez peu jouée de nos jours. Et pourtant, il ne faudrait pas y voir seulement une étape préliminaire, tant cette page va bien au-delà du simple fait de poser les jalons d’une œuvre en devenir. On y sent certes le souvenir de Haydn mais déjà s’y précisent les aspirations tant musicales que spirituelles de son auteur. L’ouverture de Coriolan et le concerto pour piano n° 4 sont ses quasi contemporains illustrant ces riches années 1806-1807 qui virent également les compositions de la quatrième symphonie, du concerto pour violon et de la sonate Appassionnata. Un univers musical alors en plein épanouissement.

Production Théâtre des Champs-Elysées