2018
2019
EN
Calendrier

Rodelinda

Georg Friedrich Haendel

Composant sur l’éternel duo amour / pouvoir, Haendel illustre avec Rodelinda tout son art des passions humaines

Emmanuelle Haïm © Marianne Rosenstiehl
Reserver

Distribution

Jeanine de Bique Rodelinda
Tim Mead Bertarido
Benjamin Hulett Grimoaldo
Romina Basso Eduige
Andrea Mastroni Garibaldo
Paul-Antoine Bénos-Djian Unulfo

Emmanuelle Haïm direction
Le Concert d’Astrée

Durée du concert
1ère partie : 1h25 environ - Entracte : 20mn - 2e partie : 1h20 environ

Opéra chanté en italien, surtitré en français et en anglais

Au mitan des années 1720 et en tout juste quelques mois, Haendel triomphe sur les scènes anglaises avec les créations successives de Giulio Cesare, Tamerlano et Rodelinda. Trois ouvrages où s’affrontent amour et pouvoir, et où Haendel prouve à chaque fois qu’il est bien l’un des maîtres des passions humaines. Fidèle au Saxon depuis ses premiers pas de chef d’orchestre, Emmanuelle Haïm s’est tôt penchée sur les racines italiennes du compositeur. Elle en a successivement exploré les cantates de jeunesse, les oratorios romains et quelques-uns parmi ses grands chefs-d’œuvre lyriques, notamment Orlando, Agrippina, Theodora, Giulio Cesare, Alcina… Cette saison, la voici qui s’épanche sur le sort de Rodelinda, une page qu’elle a visitée il y a quelques saisons à Glyndebourne et sur laquelle elle revient cet automne à l'Opéra de Lille avant d'en offrir aux parisiens cette version de concert.

Production Théâtre des Champs-Elysées

Blog en coulisses

Un dimanche avec Emmanuelle Haïm

Des cookies et traceurs permettent d’améliorer votre expérience sur le site.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation. Pour en savoir plus cliquez ici