2018
2019
EN
Calendrier

Orchestre de chambre de Paris

Lars Vogt  direction et piano

L’écriture revisitée « con brio » de Beethoven au compositeur contemporain Jörg Widman.

Lars Vogt © Giorgia Bertazzi
Reserver

Programme

Widmann Con brio
Schumann Concerto pour piano op. 54
Beethoven Symphonie n° 4 op. 60

« Con brio », l’une des nuances les plus employées par Beethoven, a été reprise par Jörg Widmann, qui n’a pas résisté au plaisir de citer quelques bribes de Symphonies de son illustre aîné pour son ouverture, réjouissante de vie. Les contrastes les plus saisissants, la virtuosité la plus débridée irriguent la Quatrième Symphonie de Beethoven. L’écriture donne l’impression d’un bouillonnement de l’espace sonore et d’un orchestre sur le point d’imploser. Une telle écriture s’affranchit des règles du passé tout comme le Concerto pour piano de Schumann que Lars Vogt dirige du clavier. Le compositeur ne s’y trompa pas, hésitant à décrire son œuvre, « quelque chose entre le concerto, la symphonie et la grande sonate ». Une œuvre que le pianiste et chef d’orchestre allemand connaît bien pour l’avoir enregistrée sous la baguette de Sir Simon Rattle.

Production Orchestre de chambre de Paris

Des cookies et traceurs permettent d’améliorer votre expérience sur le site.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation. Pour en savoir plus cliquez ici