2018
2019
EN
Calendrier

Sandrine Piau  soprano
Tim Mead  contre-ténor

Le Concert d’Astrée
Emmanuelle Haïm  direction

Amour et jalousie dans les plus beaux airs et duos de Haendel magnifiés par le timbre de Sandrine Piau et la virtuosité de Tim Mead

Sandrine Piau © Sandrine Expilly / Tim Mead © Andy Staples
Reserver

Programme

Desperate Lovers
Haendel Rodelinda, ouverture - Menuet
" Piu d'una tigre latero ", air extrait de Tamerlano
" Verso gia l'alma col sangue ", air extrait d'Aci, Galatea e Polifemo
Concerto grosso n° 2 opus 3
" Vivi, tiranno ", air extrait de Rodelinda
" Neghittosi, or voi che fate? ", air extrait d'Ariodante
" Vivo in te ", duo extrait de Tamerlano
" Ah, stigie larve " et " Vaghe pupille ", récitatif et air extraits d'Orlando
" Ah, mio cor ", air extrait d'Alcina
Orlando, ouverture
" Io t'abbacio ", duo extrait de Rodelinda
" Scherzano sul tuo volto ", duo extrait de Rinaldo

Sandrine Piau, Tim Mead, Emmanuelle Haïm et son Concert d’Astrée convoquent les héros haendéliens de Rinaldo, Rodelinda, Tamerlano, Alcina… Autant d’ouvrages où les amants s’interrogent sur leur fidélité, passion dévorante, jalousie et autres tromperies. Chagrin inconsolable d’une aria di speranza, tendre plainte d’un lamento, duos d’amour : le maître londonien subjugue toujours par la subtilité avec laquelle il traduit en musique l’infinie palette de sentiments. Un programme où nos deux solistes incarnent à merveille ces rôles chantés par les grandes voix de l’époque qu’étaient les sopranos Anna Maria Strada del Pò, Francesca Cuzzoni ou les castrats Giovanni Carestini et Francesco Bernardi. Favoris de Haendel, ils ont assuré au compositeur son triomphe sur les scènes d’opéras depuis trois siècles.

Production Théâtre des Champs-Elysées

Des cookies et traceurs permettent d’améliorer votre expérience sur le site.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation. Pour en savoir plus cliquez ici