2019
2020
Calendrier
EN
Calendrier

Nikolaï Lugansky  piano

Le pianiste russe Nikolaï Lugansky dans l’Appassionata de Beethoven et le contrepoint raffiné de César Franck.

Nikolaï Lugansky
Nikolaï Lugansky © Marco Borggreve
Reserver

Programme

Beethoven Sonate n° 28 op. 101
Sonate n° 23 op. 57 « Appassionata »
Franck Prélude, aria et finale Prélude, choral et fugue

Il n’a pas son pareil dans Rachmaninov, Prokofiev et Tchaïkovski mais ce serait injuste de le réduire à ce répertoire où il excelle, tant sa polyvalence et sa sensibilité peuvent s’exprimer sur bien d’autres contrées. Le piano de Beethoven et César Franck appartiennent également à son univers depuis longtemps. Le triptyque du Prélude, Choral et Fugue de César Franck – bel hommage au répertoire français que le russe inscrit régulièrement à ses programmes – est une partition complexe et dont les harmonies sinueuses et le contrepoint raffiné peuvent surprendre. Ici l’interprète se doit de soigner chaque détail et de trouver le parfait équilibre sonore que requièrent les trois parties distinctes mais pensées comme un tout. Un hommage à Bach qui doit beaucoup à Liszt.

Jeanine Roze Production