Calendrier
EN
Calendrier

Orchestre de chambre de Paris

Lars Vogt | direction
Alban Gerhardt | violoncelle 

L’Orchestre de chambre de Paris et son invité le violoncelliste Alban Gerhardt.

Lars Vogt
Lars Vogt © Giorgia Bertazzi
Alban Gerardt
Alban Gerardt © Kauppo Kikkas

Programme

Prokofiev Symphonie n° 1 op. 25 « Classique »
Tchaïkovski Sérénade pour cordes op. 48
Chostakovitch Concerto pour violoncelle n° 1 op. 107 

Ce concert est donné en soutien aux réfugiés victimes de la guerre en Ukraine, en partenariat avec Emmaüs solidarité. Face à l’urgence humanitaire et l’afflux de nombreux réfugiés provoqués par la guerre en Ukraine, l’Orchestre de chambre de Paris, sa présidente Brigitte Lefèvre, son directeur général Nicolas Droin, son directeur musical Lars Vogt, ses artistes musiciens et son personnel ont souhaité témoigner leur solidarité et apporter leur aide. Aussi, l’intégralité de la recette de billetterie de ce concert sera reversée à EMMAUS Solidarité, pour soutenir les actions auprès des Ukrainiens dont les besoins sont particulièrement aigus en cette période de crise.

A lire

La première symphonie de Prokofiev, écrite en février 1917, réunit une idée néoclassique venue tout droit de Haydn et Mozart et les audaces singulières d’un jeune homme de 25 ans. La majestueuse Sérénade pour cordes de Tchaïkovski déploie de soyeuses mélodies et une valse étourdissante. Quant au concerto no 1 de Chostakovitch, c’est une véritable épopée pour instrumentiste virtuose. Un morceau de choix pour le grand violoncelliste Alban Gerhardt, qui part à la conquête de ce sommet avec une heureuse décontraction : « J’aborde chaque œuvre comme si elle avait été écrite pour moi. Quel que soit le compositeur, j’essaye simplement de comprendre ce que l’œuvre me raconte, et c’est cela que je joue. »

PRODUCTION Orchestre de chambre de Paris

Vous aimerez aussi

Tchaïkovski, Chostakovitch

La parfaite osmose musicale d’un trio au service de Tchaïkovski et Chostakovitch.

Vassily Sinaisky, Patricia Kopatchinskaja

Les forces musicales de l’Orchestre de Birmingham ont souhaité dédier ce concert en soutien au peuple ukrainien.

Andris Nelsons

Andris Nelsons à la croisée de la tradition viennoise et de la modernité russe.

Continuer sans accepter

Nous respectons votre vie privée

Avec votre accord, nous utilisons des cookies ou technologies similaires pour stocker et accéder à des informations personnelles comme votre visite sur ce site. Vous pouvez retirer votre consentement ou vous opposer aux traitements basés sur l'intérêt légitime à tout moment en cliquant sur "En savoir plus" ou dans notre page dédiée aux cookies sur ce site.

Bienvenue sur le site du Théâtre des Champs-Elysées

Le Théâtre des Champs-Elysées et ses partenaires déposent des cookies et utilisent des informations non sensibles de votre appareil pour améliorer leurs produits et afficher des publicités et contenus personnalisés. Vous pouvez accepter ou refuser ces différentes opérations. Pour en savoir plus sur les cookies, les données que nous utilisons, les traitements que nous réalisons et les partenaires avec qui nous travaillons, vous pouvez consulter notre page dédiée à la gestion des cookies.