Calendrier
EN
Calendrier

Véronique Gens | soprano
Sandrine Piau | soprano

Le Concert de la Loge
Julien Chauvin | violon et direction 

Un portait musical en duo consacré à l’opéra-comique français par Véronique Gens et Sandrine Piau.

Véronique Gens, Sandrine Piau
Véronique Gens et Sandrine Piau © Jean-Baptiste Millot

Programme

RIVALES
Cherubini Démophon, ouverture
Gossec « Princesse, savez-vous », air extrait de Thésée
Sacchini « Barbare amour, tyran des cœurs », air extrait de Renaud
Loiseau de Persuis « O divinité tutélaire », air extrait de Fanny Morna
Edelmann « Mais Thésée est absent », air extrait d’Ariane dans l’île de Naxos
J. C. Bach « Me infelice che intendo », air extrait de La Clemenza di Scipione
Entracte
Gluck « Se mai senti », air extrait de La Clemenza di Tito
« Divinités du Styx »,
air extrait d’Alceste
Haydn Symphonie n° 82 " L'Ours " (Finale vivace assai)
Cherubini « Un moment à l’autel », air extrait de Démophon
Grétry  « Cher objet de ma pensée », air extrait d’Aucassin et Nicolette
Dalayrac « Ciel protecteur des malheureux », air extrait de Camille ou le souterrain

A lire

Complices de la première heure du renouveau baroque, ardentes défenseuses de la musique française et des répertoires rares, Véronique Gens et Sandrine Piau se retrouvent pour un récital composé de sublimes pages oubliées du Grand Siècle français de la fin du XVIIIe siècle. Les airs soliste ou en duo, exhumés par les équipes du Centre de Musique Baroque de Versailles, sont confiés à l’orchestre expert de Julien Chauvin à la tête du Concert de la Loge. Des pages rares ou inédites de Grétry, Gluck, Monsigny, Gossec, Sacchini, Dalayrac, Edelmann.., reprennent ici vie grâce au talent et à l’élégance de nos deux Grandes Dames du chant français.

PRODUCTION Théâtre des Champs-Elysées

Vous aimerez aussi

Louis-Noël Bestion de Camboulas, Véronique Gens

La fougue de l’Ensemble des Surprises et la classe de Véronique Gens pour un programme autour de la tragédie française.

Marin Marais

Marin Marais est célèbre pour son catalogue pour la viole de gambe mais il écrivit aussi pour l’opéra dont ce rare Arianne et Bachus.

Continuer sans accepter

Nous respectons votre vie privée

Avec votre accord, nous utilisons des cookies ou technologies similaires pour stocker et accéder à des informations personnelles comme votre visite sur ce site. Vous pouvez retirer votre consentement ou vous opposer aux traitements basés sur l'intérêt légitime à tout moment en cliquant sur "En savoir plus" ou dans notre page dédiée aux cookies sur ce site.

Bienvenue sur le site du Théâtre des Champs-Elysées

Le Théâtre des Champs-Elysées et ses partenaires déposent des cookies et utilisent des informations non sensibles de votre appareil pour améliorer leurs produits et afficher des publicités et contenus personnalisés. Vous pouvez accepter ou refuser ces différentes opérations. Pour en savoir plus sur les cookies, les données que nous utilisons, les traitements que nous réalisons et les partenaires avec qui nous travaillons, vous pouvez consulter notre page dédiée à la gestion des cookies.