2021
2022
Calendrier
EN
Calendrier

Evgeni Koroliov | piano 

Le voyage schubertien d’Evgeni Koroliov, entre poésie et virtuosité.

Evgeni Koroliov
Evgeni Koroliov © Gela Megrelidze
Reserver

Programme

LE DERNIER VOYAGE DE SCHUBERT V
Schubert Trois Klavierstücke op. posth. D. 946
Sonate n° 19 D. 958

A lire

La presse introduit généralement Evgeni Koroliov en évoquant sa victoire au Concours Clara Haskil de 1977, manière de nous rappeler quel poète c’est, avant de nous le présenter comme un fameux pédagogue. Il faut dire qu’à défaut de l’inviter assez souvent, la France ne s’est jamais privée de lui envoyer ses meilleurs apprentis à la Musikhochschule de Hambourg – Adam Laloum fut l’un de ceux-là. Analyse fine, Cantabile envoûtant, obsession du détail, de la perfection formelle et de la beauté sonore, les trop rares récitals du Russe font pourtant à chaque fois l’événement. Schubert figure avec Bach et Mozart au nombre de ses premières amours. Le Russe réfléchit ce matin sur les Klavierstücke D. 946, seulement publiées par Brahms en 1868, et la sonate D. 958, hantée par un pressentiment de mort.

COREALISATION Jeanine Roze Production / Théâtre des Champs-Elysées