2020
2021
Calendrier
EN
Calendrier

Ballet National du Canada

Robert Lepage – Guillaume Côté 

TranscenDanses

Le chorégraphe Guillaume Côté et le metteur en scène Robert Lepage signent pour les Ballets du Canada un hommage à Norman McLaren, pionnier du cinéma d’animation.

Ballet du Canada
Ballet du Canada - DR
Ballet du Canada
Ballet du Canada - DR
Reserver

Programme

FRAME BY FRAME (Première française) 
Robert Lepage | mise en scène
Guillaume Côté | chorégraphie
Steve Blanchet | direction artistique et design
Antoine Bédard | musique et design sonore
Christian Fontainte | décors
Michael Gianfrancesco | costumes
Etienne Boucher | lumières
Laurie-Shawn Borzovoy | projection image et concept design
Thomas Payette / HUB Studio | design vidéo

Danseurs du Ballet National du Canada

Musique enregistrée 

A lire

L’œuvre du cinéaste Norman McLaren (1914-1987) reste méconnue en France et pourtant il est considéré dans le monde anglo-saxon comme l’un des grands maîtres du cinéma d’animation. D’une créativité débordante et presque sans limites, il n’a eu de cesse d’expérimenter de multiples techniques du traitement de l’image sur pellicule, grattage et rajout de peinture, superposition et pixellisation, stop motion (animation en volume)… comme de celui du son. Il porta également une attention particulière envers les formes de mouvement, en particulier ceux de la danse classique, un art qu’il découvrit à Londres grâce à son compagnon de l’époque. Une personnalité, un univers et une créativité qui ne pouvaient que retenir l’attention du danseur et chorégraphe Guillaume Côté (que l’on a pu admirer en Nijinsky dans le ballet de Neumeier ici-même à l’automne 2017 avec le Ballet National du Canada) et de Robert Lepage, artiste multidisciplinaire (auteur, metteur en scène, acteur, réalisateur) qui n’aime rien d’autre que transcender les frontières du spectacle vivant. Leur hommage Frame by Frame (image par image) adopte avec brio cette notion d’expérimentation si chère à McLaren, cette façon de « tordre le cou » aux images qu’elles soient sur une pellicule ou délivrées par des corps sur scène. Frame by Frame submerge les frontières des apparences et se joue avec intelligence des effets de perception. C’est diablement moderne, fort et surprenant et à découvrir de toute urgence.

Production Ballet National du Canada / Ex Machina / National Film Board of Canada
COREALISATION Productions Internationales Albert Sarfati / Théâtre des Champs-Elysées