2020
2021
Calendrier
EN
Calendrier

Eleonora Abbagnato Project 

TranscenDanses

Le retour sur scène à Paris d’Eleonora Abbagnato dans les célèbres 4 Saisons de Vivaldi.

Eleonora Abbagnato
Eleonora Abbagnato - DR
Reserver

Programme

Lucrezia Borgia n'ayant pu être créée en Italie comme prévu, cette pièce est remplacée par Les 4 Saisons (Première parisienne).
Merci de votre compréhension.

LES 4 SAISONS  (Première française)
Ballet pour 15 danseurs

Giuliano Peparini | chorégraphie et scénographie
Vivaldi - D. Scarlatti | musique
Andrea Miglio | décors
Christian Dior | costumes d’Elenora Abbagnato
Anna Biagiotti | costumes
Marco Vignanelli | lumières
Edmondo Angelelli et Giuliano Peparini | vidéo

Eleonora Abbagnato | Etoile de l’Opéra de Paris
Et son groupe de danseurs italiens

Musique enregistrée 

A lire

La sicilienne Eleonora Abbagnato a deux amours : le Ballet de l’Opéra de Paris où elle fut la première italienne à y être sacrée Etoile et où elle dansera les plus beaux rôles de sa carrière et le Ballet de l’Opéra de Rome dont elle préside désormais aux destinées. Le conte de fée commence pour elle dès l’âge de cinq ans grâce à l’une des voisines de la famille qui dirige une école de danse. Six ans plus tard, c’est la rencontre décisive avec Roland Petit qui la choisit pour incarner Aurore enfant dans sa version de La Belle au bois dormant, puis la soutient pour qu’elle intègre le Graal pour toute jeune danseuse, l’Ecole de danse de l’Opéra de Paris. Roland Petit toujours, puisque c’est à l’issue d’une représentation de sa Carmen où elle tient ce soir-là le rôle-titre qu’elle est nommée Etoile en 2013. Interprète tout en élégance et à la technique affutée autant dans le répertoire classique que chez les modernes et contemporains (Neumeier, Roland Petit, Pina Bausch, Kylian, Forsythe, Preljocaj, Mats Ek…), elle préside depuis cinq ans le Ballet de l’Opéra de Rome où elle a engagé une politique d’invitation auprès de la fine fleur des chorégraphes européens. Pour ce spectacle qu’elle présente pour la première fois à Paris, elle interprète chacune des 4 saisons, et met en scène la fine fleur d’un groupe de danseurs qu’elle a spécialement sélectionné, dans une chorégraphie signée Giuliano Peparini, ex-Premier danseur du Ballet national de Marseille et assistant de Roland Petit. Une belle façon de poursuivre l’histoire…

COREALISATION Productions Internationales Albert Sarfati / Théâtre des Champs-Elysées