2020
2021
Calendrier
EN
Calendrier

Alena Baeva | violon
Vadym Kholodenko | piano 

Pour conclure ce grand week-end violon, la russe Alena Baeva, doublement adoubée par Rostropovitch et Ozawa.

Alena Baeva
Alena Baeva © Vladimir Shirokov
Vadym Kholodenko
Vadym Kholodenko © Ira Polyarnava
Reserver

Programme

Grand week-end violon V
Beethoven Sonate n° 5 op. 24 3 « Le Printemps »
Clara Schumann Romances
Brahms Sonate F-A-E
Chausson Poème op. 25
Suk Chant d’amour
Waxman Carmen Fantaisie

 ET AUSSI
Tout au long du Grand week-end violon, participez en famille aux animations « luthiers et archetiers à l’établi : création et restauration ». Petits ou grands, venez découvrir l’univers magique du violon...

A lire

C’est au début des années 2000 que la jeune russe Alena Baeva se fait remarquer des professionnels lorsqu’elle participe à de nombreux concours. Deux grands noms se penchent alors sur son destin : Rostropovitch l’invite à poursuivre sa formation en France et quelques années plus tard, Seiji Ozawa lui permet d’intégrer son Académie en Suisse. Sous le regard bienveillant de ses deux mentors, la voici dès lors lancée dans le circuit international. Programme ambitieux que ce dernier rendez-vous du week end violon avec son programme où se succèdent l’un des plus célèbres opus de Beethoven, la sonate « le Printemps »  suivie de la tendre Romance de Clara Schumann et l’iconique sonate FAE de Brahms (Frei Aber Einsam / libre mais seul). Lorsque l’on parle de violon, l’ombre de l’immense Ysaÿe n’est jamais loin et c’est justement à son attention que Chausson dédia son Poème op. 25, qui a l’origine est écrit pour violon et orchestre. Sa version pour chambre lui conserve tout son caractère mélodique et la brillance de la partie violon. Elève et gendre de Dvorak, contemporain de Ravel, violoniste lui-même, le Chant d’amour de Josef Suk appartient au catalogue des pièces incontournables du répertoire pour violon. Enfin pour conclure, l’art de la pyrotechnie technique illustrée par la cinématographique Carmen Fantaisie de Waxman.

PRODUCTION Productions Internationales Albert Sarfati

Vous aimerez aussi

Lahav Shani, Renaud Capuçon, Kian Soltani

Le retour de Lahav Shani, l’étoile montante de la direction d’orchestre, pour une double démonstration au pupitre et au clavier.

Schumann, Brahms, Fauré, Poulenc

Passage de relais pour le violoncelle de Victor-Julien Laferrière et le piano de Maxim Emelyanychev

Mozart, Fauré, Brahms

L’elfe suédois de la clarinette Martin Fröst en bonne compagnie avec Antoine Tamestit et Shai Wosner.