2020
2021
Calendrier
EN
Calendrier

Arabella Steinbacher | violon
Robert Kulek | piano

Le troisième rendez-vous de ce week-end violon nous permet de retrouver l’allemande Arabella Steinbacher.

Arabella Steinbacher
Arabella Steinbacher © Sammy Hart
Robert Kulek
Robert Kulek © Merlijn Doomernik
Reserver

Programme

Grand week-end violon III
Dvořák Quatre pièces romantiques op. 75
Janáček Sonate pour violon et piano
Brahms Sonate pour violon et piano n° 3
Szymanowski Nocturne et Tarantelle op. 28 

 ET AUSSI
Tout au long du Grand week-end violon, participez en famille aux animations « luthiers et archetiers à l’établi : création et restauration ». Petits ou grands, venez découvrir l’univers magique du violon...

A lire

Elle a été nourrie dès son plus jeune âge de musique (un père pianiste et une mère qui a étudié le chant) et est considérée comme l’une des plus brillantes interprètes de sa génération. Si le New York Times a loué  sa « palette magnifiquement variée », elle pourra en faire preuve lors de ce concert. Après les Quatre Pièces romantiques de l’opus 75 du tchèque Dvorak, place à l’élégiaque sonate de son compatriote Janacek composée pendant la première guerre mondiale. Intermède épique et hautement sentimental que la sonate n° 3 de Brahms qui viendra ouvrir la seconde partie du concert avant le génial et trop rare Szymanowski dont les Nocturne et Tarentelle offrent deux visions complètement différentes de son art, la première s’inscrivant dans la tradition romantique alors que la seconde fait montre d’une technique de haute virtuosité et d’une rapidité d’exécution entêtante et somptueuse.

PRODUCTION Productions Internationales Albert Sarfati

Vous aimerez aussi

Schumann, Szymanowski, Chopin

Seong-Jin Cho, le nouvel astre brillantissime de l’école sud-coréenne du piano.

Beethoven, Clara Schumann, Brahms...

Pour conclure ce grand week-end violon, la russe Alena Baeva, doublement adoubée par Rostropovitch et Ozawa.

Britten, Brahms

Les lumineux Belcea dans Brahms et Britten.