2021
2022
Calendrier
EN
Calendrier

Fazıl Say | piano

Fazil Say en terres françaises entre le classicisme de Couperin et l’impressionnisme de Ravel et Debussy.

Fazıl Say
Fazıl Say © Marco Borggreve
Reserver

Programme

Couperin Vingt-et-unième Ordre du Quatrième Livre
Debussy Suite Bergamasque
Ravel Miroirs
Satie Gnossiennes n° 1-3

A lire

Originaire d’Ankara, où les premiers géants du piano qu’il entendit avaient pour nom Oscar Peterson, Keith Jarrett et Chick Corea, Fazıl Say étudie ensuite à Düsseldorf avec David Levine, qui l’auditionne sur les conseils du compositeur Aribert Riemann – « Il faut que tu l’entendes, il joue comme un diable ». Dire si le virtuose n’éprouve aucun problème à faire le grand écart entre « classique » et autres genres, y compris dans ses propres compositions. De la musique dans tous les cas, rétorque-t-il à ceux qui veulent le cantonner à ce qu’ils jugent sérieux. S’il s’arrête ce soir en terres françaises, c’est pour mieux jeter des ponts entre les siècles de Couperin et de Satie et l’impressionnisme de Ravel et Debussy.    

PRODUCTION Jeanine Roze Production

Vous aimerez aussi

Say, Brahms-Dietrich-Schumann, Wagner

L’insolite voyage au long cours du pianiste Fazil Say à l’image de sa personnalité cosmopolite.

Saint-Saëns, Franck

Le violoncelliste Victor Julien-Laferrière et le pianiste Alexandre Kantorow pour une matinée de musique française.

Albéniz, Schumann, Ravel

L’insolente musicalité de Benjamin Grosvenor dans Albéniz, Schumann et Ravel.