2020
2021
Calendrier
EN
Calendrier

Messe du Couronnement 

Krönungsmesse
Wolfgang Amadeus Mozart 

La plus populaire des pages sacrées de Mozart et son célébrissime aria de l’Agnus Dei. Quand le spirituel se pare de sensualité.

Jean-Christophe Spinosi
Jean-Christophe Spinosi © Jean-Baptiste Millot
Reserver

Distribution

Nina Quilichini | soprano
Josè Maria Lo Monaco | mezzo-soprano
Philippe Talbot | ténor
Christian Senn | baryton

Jean-Christophe Spinosi | direction
Ensemble Matheus
Chœur de chambre Mélisme(s) | direction Gildas Pungier 

Programme

En première partie de programme
Haydn Symphonie n° 82 « L’Ours »
Zelenka Introduction du Miserere
Mozart Ave verum corpus K. 618

A lire

Mozart écrivit la Messe du Couronnement à l'âge de vingt-trois ans, sur une commande de l'Archevêque de Salzbourg Colloredo, en l'honneur de la fête commémorative du Couronnement de la Vierge miraculeuse. La Messe connut immédiatement un grand succès à sa création et fut redonnée aux Couronnements de Léopold II à Prague en 1791, puis de François II l’année suivante. Composition aux vastes dimensions pour solistes, chœur et orchestre, la Messe est la plus célèbre des vingt composées par Mozart. Il y déploie une palette virtuose, faisant même de l'Agnus Dei la mélodie originale de l'air « Dove Sono » de la Comtesse dans Les Noces de Figaro. Cette œuvre magnifique où alternent chœur et solistes, déploie avec l’aide des cuivres en fanfares, le brillant et le faste d'un grandiose final d'opéra.

PRODUCTION Théâtre des Champs-Elysées

Vous aimerez aussi

Wolfgang Amadeus Mozart

La légende mozartienne défendue par Alexis Kossenko et son ensemble des Ambassadeurs.

Joseph Haydn

Une immense fresque chorale tout entière dédiée aux cycles de la nature sous la baguette experte d’Emmanuelle Haïm.

Marc-Antoine Charpentier

Dumont et Charpentier où l’art du Grand Motet à la française dans sa plus parfaite plénitude.