2021
2022
Calendrier
EN
Calendrier

Requiem

Giuseppe Verdi

 

Daniele Gatti retrouve le « National » pour le Requiem de Verdi où le compositeur a convoqué toutes les formes expressives de l’art lyrique.

Daniele Gatti
Daniele Gatti © Pablo Faccinetto
Marie-Nicole Lemieux
Marie-Nicole Lemieux © Geneviève Lesieur
Michael Spyres
Michael Spyres - DR
Reserver

Distribution

Eleonora Buratto | soprano
Marie-Nicole Lemieux | contralto
Michael Spyres | ténor
Riccardo Zanellato | basse

Daniele Gatti | direction
Orchestre National de France
Chœur de Radio France 

A lire

Le Requiem de Verdi reste un œuvre à part dans le répertoire lyrique. Il a souvent été jugé de façon contradictoire par le public et les musiciens. Son succès fut en tout cas immédiat dans les premières années suivant sa création en 1874 et avant qu’il ne tombe quelque peu dans l’oubli jusqu’aux années 30, pour s’affirmer depuis comme l’un des morceaux de bravoure favori des formations, des chefs et des solistes les plus célèbres. La nature multiple de cette page, riche d’autant de subtilités et de spiritualité que de tumultes intérieurs et de fureurs sonores, en fait une expérience inoubliable au concert.

COPRODUCTION Théâtre des Champs-Elysées / Radio France France Musique enregistre ce concert.

Vous aimerez aussi

d’après Verdi - Opéra participatif

Toute la noirceur et la tendresse de Verdi dans une version adaptée pour le jeune public invité une nouvelle fois à participer en chantant.

Antonin Dvořák

Dvořák rejoint ici l'esprit de Pergolèse, Fauré et Poulenc, et toute l’intimité du musicien se déploie avec intensité et émotion.

Mozart, Spontini, Rossini, Donizetti...

Le rare exercice de la double tessiture pour ce récital « baritenore » par Michael Spyres.