2020
2021
Calendrier
EN
Calendrier

Rotterdams Philharmonisch Orkest

Lahav Shani | direction et piano
Renaud Capuçon | violon
Kian Soltani | violoncelle 

Le retour de Lahav Shani, l’étoile montante de la direction d’orchestre, pour une double démonstration au pupitre et au clavier.

Lahav Shani
Lahav Shani © Marco Borggreve
Renaud Capuçon, Kian Soltani
Renaud Capuçon © Simon Fowler, Kian Soltani © Mateo Juventino
Reserver

Programme

Beethoven Triple Concerto pour piano, violon et violoncelle op. 56
Mozart Symphonie n° 41 K. 551 « Jupiter » 

A lire

L’orchestre de Rotterdam qui a encore ébloui il y a un peu avec une Femme sans ombre tout en lyrisme a ouvert une nouvelle page de son histoire il y a un an en nommant à sa tête le jeune chef israélien Lahav Shani. Le tout juste trentenaire est aujourd’hui l’un des chefs les plus demandés de la planète. Qu’on en juge en seulement quelques années… le voici invité de l’Orchestre symphonique de la Radio Bavaroise, la Staatskapelle de Dresde, l’Orchestre de la Tonhalle de Zurich, l’Orchestre symphonique de la Radio de Berlin, l’Orchestre Hallé de Manchester, l’Orchestre de Philadelphie, le Philharmonia de Londres… tout en ayant succédé à Yannick Nézet-Séguin à Rotterdam et à Zubin Mehta à la tête du Philharmonique d’Israël. Non content d’être brillant à la baguette, il fera démonstration ce soir de ses talents au clavier en interprétant le Triple concerto de Beethoven avec le violoniste Renaud Capuçon et le violoncelliste Kian Soltani avant de regagner le pupitre pour la Symphonie Jupiter de Mozart.

PRODUCTION Théâtre des Champs-Elysées

Vous aimerez aussi

Beethoven

L’histoire de la Neuvième symphonie de Beethoven en musique et en mots.

Esa-Pekka Salonen, Yefim Bronfman

Esa-Pekka Salonen et les forces musicales du Philharmonia en terres germaniques.

Haydn, Beethoven

Christian Zacharias fait dialoguer Haydn et Beethoven.