2020
2021
Calendrier
EN
Calendrier

Philippe Jaroussky | contre-ténor
Emőke Baráth | soprano
Lucile Richardot | contralto
Emiliano Gonzalez Toro | ténor

Le Concert de la Loge
Julien Chauvin | direction et violon 

Certains des plus beaux airs d’opéras de Vivaldi par Philippe Jaroussky en bonne compagnie.

Philippe Jaroussky , Emőke Baráth
Philippe Jaroussky © Simon Fowler , Emőke Baráth © Zsoffi Raffai

Programme

INFORMATION
Afin de vous assurer un placement le plus adapté aux circonstances exceptionnelles que nous traversons, la réservation en ligne est momentanément suspendue pour ce récital. Nous nous tenons à votre disposition pour traiter vos demandes de places par téléphone au 01 49 52 50 50 et aux caisses du Théâtre.

Vivaldi
L’Olimpiade, ouverture - premier mouvement
« Non tempesta che gl’alberi sfronda » , air extrait de La Fida ninfa
« Sovvente il sole », air extrait d’Andromeda liberata
« Armatae face et anguibus », air extrait de Juditha Triumphans
« Vedro », « Il piacere della vendetta », airs extraits de Il Giustino
« Aura placide et serene » , trio extrait de La Verita in cimento
Sinfonia en sol mineur RV 156, Allegro
« Frema pur », air extrait de Ottone in villa
« Care pupille », air extrait de La Candace
« Alma oppressa da sorte crudele », air extrait de La Fida ninfa
« Gelido in ogni vena », air extrait d’Il Farnace
« Come l’onda con voragine orrenda e profunda », air extrait de Ottone in villa
« Vede orgogliosa l’onda », air extrait de La Griselda
« Se in ogni guardo », air extrait d’Orlando finto pazzo

A lire

Le temps est désormais bien loin où le nom de Vivaldi s’apparentait à une seule de ses pièces instrumentales, le célébrissime concerto des Quatre saisons. Depuis le milieu du XXe siècle et grâce notamment à l’ambitieuse aventure de l’édition Vivaldi de Naïve, l’on en sait un peu plus sur sa production lyrique même si l’on sait également qu’une petite partie de son catalogue est parvenue jusqu’à nous. Mais cela nous permet déjà d’en apprécier l’incroyable richesse où l’intensité dramatique se dispute à la beauté musicale. Cette soirée sera l’occasion de réentendre quelques extraits de ses opéras parmi les plus poignants ou flamboyants interprétés par l’un de ses princes, Philippe Jaroussky, ici en bonne compagnie.

PRODUCTION Théâtre des Champs-Elysées
France Musique diffuse ce concert le 27 octobre 2020 à 20h

Vous aimerez aussi

Antonio Vivaldi

Jean-Christophe Spinosi poursuit son exploration du répertoire lyrique du Prêtre roux avec cette Olimpiade vénitienne.

Haendel, Porpora, Broschi, Caldara

Haendel et ses muses servis par Patrizia Ciofi, Lea Desandre et Anthea Pichanick.

Strozzi, Carissimi, Monteverdi, Sandrin, Caccini...

Sonya Yoncheva célèbre Monteverdi, Caccini et Carissimi, grandes figures musicales du premier baroque.