Continuer sans accepter

Nous respectons votre vie privée

Avec votre accord, nous utilisons des cookies ou technologies similaires pour stocker et accéder à des informations personnelles comme votre visite sur ce site. Vous pouvez retirer votre consentement ou vous opposer aux traitements basés sur l'intérêt légitime à tout moment en cliquant sur "En savoir plus" ou dans notre page dédiée aux cookies sur ce site.

Bienvenue sur le site du Théâtre des Champs-Elysées

Le Théâtre des Champs-Elysées et ses partenaires déposent des cookies et utilisent des informations non sensibles de votre appareil pour améliorer leurs produits et afficher des publicités et contenus personnalisés. Vous pouvez accepter ou refuser ces différentes opérations. Pour en savoir plus sur les cookies, les données que nous utilisons, les traitements que nous réalisons et les partenaires avec qui nous travaillons, vous pouvez consulter notre page dédiée à la gestion des cookies.

    Calendrier

    Grigory Sokolov | piano

    Le rituel Sokolov : Bach, Chopin et Schumann et six bis. Immuable et grandiose.

    Grigory Sokolov
    Grigory Sokolov © Anna Flegontova

    Bach  Quatre Duetti BWV 802-805, Partita n° 2 en ut mineur BWV 826
    Chopin Quatre Mazurkas op. 30, trois Mazurkas op. 50
    Schumann Waldszenen (Scènes de la forêt)op. 82

    Son côté « original » pousse parfois la critique à le rapprocher de Glenn Gould. Or, au contraire du Canadien qui finit par se reclure en studio, Grigory Sokolov n’autorise que de rares captations en direct. Pour le reste, il est vrai que le Russe ne fait rien comme tout le monde. « L’essence de l’interprétation, c'est l’amour profond que l’on porte à une pièce, assorti à la liberté intérieure de l’interprète », considère-t-il. Ses fidèles savent que le rituel entourant ses concerts reste immuable : un programme dévoilé sur le tard, quoique pensé de longue date, et six bis. Le tout dans une atmosphère où rien ne doit distraire d’une pensée musicale qui le classe parmi les génies. Un événement, forcément.

    Jeanine Roze Production