Continuer sans accepter

Nous respectons votre vie privée

Avec votre accord, nous utilisons des cookies ou technologies similaires pour stocker et accéder à des informations personnelles comme votre visite sur ce site. Vous pouvez retirer votre consentement ou vous opposer aux traitements basés sur l'intérêt légitime à tout moment en cliquant sur "En savoir plus" ou dans notre page dédiée aux cookies sur ce site.

Bienvenue sur le site du Théâtre des Champs-Elysées

Le Théâtre des Champs-Elysées et ses partenaires déposent des cookies et utilisent des informations non sensibles de votre appareil pour améliorer leurs produits et afficher des publicités et contenus personnalisés. Vous pouvez accepter ou refuser ces différentes opérations. Pour en savoir plus sur les cookies, les données que nous utilisons, les traitements que nous réalisons et les partenaires avec qui nous travaillons, vous pouvez consulter notre page dédiée à la gestion des cookies.

    Calendrier

    Elektra 

    Richard Strauss

    Elektra inaugure la collaboration de Strauss et Hofmannsthal. Et quel coup de maître avec cette histoire de vengeance d’une violence et d’une noirceur inouïes. 

    Irène Theorin
    Irène Theorin - DR
    Violetta Urmana
    Violetta Urmana - DR
    Cornelius Meister
    Cornelius Meister © Matthias Baus

    Violeta Urmana | Clytemnestre
    Iréne Theorin | Electre
    Simone Schneider | Chrysothémis
    Matthias Klink | Egisthe
    Paweł Konik | Oreste
    Catriona Smith | la Surveillante
    Stine Marie Fischer, Ida Ränzlöv, Maria Theresa Ullrich, Clare Tunney, Esther Dierkes | Cinq Servantes
    Distribution à compléter

    Cornelius Meister | direction
    Staatsorchester Stuttgart

    Premier ouvrage de la légendaire collaboration entre Richard Strauss et Hugo von Hofmannsthal, Elektra est un ouvrage sombre et démesuré, qui n’a de cesse de fasciner par sa puissance musicale et dramatique. Sa partition et son rôle principal sont uniques dans la littérature lyrique, et Strauss, grand peintre du timbre, nous entraîne au cœur d’une violence musicale et vocale jusqu’alors sans précédent. En un acte, et un peu moins d'1h45, le musicien traque et dissèque les errances et fulgurances de la psyché humaine, en se basant sur la tragédie de Sophocle, remaniée par Hugo Von Hofmannstahl. Pour venger le sacrifice de sa fille Iphigénie, la reine Clytemnestre assassine son mari, le roi Agamemnon. Le meurtre de celui-ci appelle la vengeance de leur fille Elektra. Mais tuer sa mère n'est pas chose aisée et l’engrenage de la vengeance s’emballe. Ici Strauss met à rude épreuve les chanteurs et surtout son rôle-titre. Elektra est une véritable épreuve de force pour la soprano et réputée pour être l'un  des rôles les plus difficiles du répertoire lyrique. Iréne Theorin est l’une de ses meilleures interprètes du moment, stupéfiante d’intensité dramatique et vocale comme à Munich encore récemment. A ses côtés, la Clytemnestre de Violeta Urmana sera sans nul doute à la hauteur face à la puissance d’Elektra.

    Production Théâtre des Champs-Elysées

    Vous aimerez aussi

    La Damnation de Faust

    Hector Berlioz

    Une épopée musicale servie par une équipe vocale de haute volée et le Chœur de Radio France.

    Orchestre de chambre de Paris

    Marie Jacquot, David Guerrier, Florent Pujuila, Fany Maselli

    Quand Strauss marie avec brio les instruments et le jeu de l’ombre et de la lumière de Mozart.

    Staatskapelle Dresden

    Christian Thielemann

    Un trio au sommet : la Staatskapelle de Dresde, Christian Thielemann et Richard Strauss.