Continuer sans accepter

Nous respectons votre vie privée

Avec votre accord, nous utilisons des cookies ou technologies similaires pour stocker et accéder à des informations personnelles comme votre visite sur ce site. Vous pouvez retirer votre consentement ou vous opposer aux traitements basés sur l'intérêt légitime à tout moment en cliquant sur "En savoir plus" ou dans notre page dédiée aux cookies sur ce site.

Bienvenue sur le site du Théâtre des Champs-Elysées

Le Théâtre des Champs-Elysées et ses partenaires déposent des cookies et utilisent des informations non sensibles de votre appareil pour améliorer leurs produits et afficher des publicités et contenus personnalisés. Vous pouvez accepter ou refuser ces différentes opérations. Pour en savoir plus sur les cookies, les données que nous utilisons, les traitements que nous réalisons et les partenaires avec qui nous travaillons, vous pouvez consulter notre page dédiée à la gestion des cookies.

    Calendrier

    Les Siècles

    François-Xavier Roth | direction
    Jodie Devos | soprano
    Jean-Efflam Bavouzet | piano
    Renaud Capuçon | violon

    François-Xavier Roth dans un programme viennois avec Berg et Schoenberg et une pièce d’Alex Nante, premier lauréat du Prix Pisar.

    Renaud Capuçon
    Renaud Capuçon © Simon Fowler
    Jean-Efflam Bavouzet
    Jean-Efflam Bavouzet © Benjamin Ealovega
    François-Xavier Roth
    François-Xavier Roth © François Sechet

    Alex Nante (Premier Lauréat du Prix Pisar)  Création, pièce pour soprano
    Berg  Kammerkonzert
    Schoenberg  Pelléas et Mélisande, poème symphonique

    Pour ce troisième rendez-vous symphonique de la résidence des Siècles avenue Montaigne, François-Xavier Roth a choisi de mettre en regard deux grandes figures de l’école de Vienne. Le Concerto de chambre de Berg, dédié à Schoenberg à l’occasion de son cinquantième anniversaire, inaugure la période dodécaphonique du musicien. L’extrême rigueur de l’écriture et de l’architecture de cette page pour effectif restreint (piano, violon et 13 instruments à vent) est entièrement basée sur un jeu subtil autour du chiffre 3 et ses multiples. Tous les instruments y sont néanmoins sollicités jusqu’aux limites de la virtuosité.  En seconde partie, place à l’aîné Schoenberg et à son poème symphonique Pelléas et Mélisande. C’est une partition d’une extrême densité polyphonique qui elle, en revanche, exige un très important effectif musical. En introduction de ces deux pièces majeures du début du XXe siècle, nous pourrons découvrir la création du jeune compositeur argentin Alex Nante (il est né en 1992 et a fait une partie de ses études au conservatoire de Paris où il est diplômé en composition et analyse), premier lauréat du Prix Pisar, un Prix initié par la Villa Albertine, la Julliard School de New York et le Théâtre des Champs-Elysées.

    Coproduction Théâtre des Champs-Elysées | Les Siècles

    Vous aimerez aussi

    Quatuor Hanson

    Chostakovitch, Beethoven

    Le grand écart du quatuor Hanson naviguant de Chostakovitch à l’opus 131 de Beethoven.

    Igor Levit

    Mahler, Brahms, Beethoven

    Igor Levit entre répertoire symphonique et ultimes confidences brahmsiennes.

    Staatskapelle Dresden

    Christian Thielemann

    Un trio au sommet : la Staatskapelle de Dresde, Christian Thielemann et Richard Strauss.