Continuer sans accepter

Nous respectons votre vie privée

Avec votre accord, nous utilisons des cookies ou technologies similaires pour stocker et accéder à des informations personnelles comme votre visite sur ce site. Vous pouvez retirer votre consentement ou vous opposer aux traitements basés sur l'intérêt légitime à tout moment en cliquant sur "En savoir plus" ou dans notre page dédiée aux cookies sur ce site.

Bienvenue sur le site du Théâtre des Champs-Elysées

Le Théâtre des Champs-Elysées et ses partenaires déposent des cookies et utilisent des informations non sensibles de votre appareil pour améliorer leurs produits et afficher des publicités et contenus personnalisés. Vous pouvez accepter ou refuser ces différentes opérations. Pour en savoir plus sur les cookies, les données que nous utilisons, les traitements que nous réalisons et les partenaires avec qui nous travaillons, vous pouvez consulter notre page dédiée à la gestion des cookies.

    Calendrier

    Andreï Korobeinikov | piano

    Le surdoué Andreï Korobeinikov pour notamment « l’adieu au piano » de Beethoven.

    Andreï Korobeinikov
    Andreï Korobeinikov © Irene Zandel

    Beethoven  Fantaisie op. 77
    Rondo op. 129 « Die Wut über den verlorenen Groschen »
    Schumann  Des Abends, Aufschwung, Warum?, In der Nacht, extraits des Fantasiestücke op. 12
    Scriabine  Sonate n° 4
    Messiaen  Le baiser de l’Enfant-Jésus, extrait de Vingt regards sur l’Enfant-Jésus 
    Beethoven  Sonate n° 32 op. 111

    Andreï Korobeinikov est un surdoué du clavier (pas moins de vingt concours remportés à son palmarès) et un jeune esprit éclairé (il a son diplôme d’avocat et a publié plusieurs ouvrages). Pour ce nouveau récital, il naviguera du romantisme éclairé de Schumann vers son cher Scriabine (c’est l’un de ses interprètes les plus accomplis du moment) puis fera un détour chez l’inclassable Messiaen avant de conclure par le somptueux opus 111 de Beethoven. Ultime sonate du musicien, sa structure inhabituelle en deux mouvements allie grandeur et souffle visionnaire sans équivalent.

    Coproduction Productions Internationales Albert Sarfati | Théâtre des Champs-Elysées

    Vous aimerez aussi

    Roger Muraro

    Scarlatti, Scriabine, Chopin

    Une matinée en compagnie du pianiste Roger Muraro pour explorer les 24 Préludes de Chopin.

    Denis Podalydès, Pierre-Laurent Aimard

    Extraits lus de Imre Kertész et pièces de Ligeti, Kurtág, Schœnberg...

    Une matinée avec Denis Podalydès et Pierre-Laurent Aimard, deux fins lettrés amoureux de musique.

    Alexandra Dovgan

    Bach, Rachmaninov, Scriabine

    L’insolent talent de la jeune Alexandra Dovgan tout aussi à l’aise dans Bach que dans Rachmaninov et Scriabine.