Calendrier
EN
Calendrier

Nelson Goerner | piano
Sol Gabetta | violoncelle

La parfaite osmose musicale d’un duo pour servir Mendelssohn, Brahms et César Franck.

Nelson Goerner, Sol Gabetta
Nelson Goerner © Marco Borggreve, Sol Gabetta © Julia Wesely

Programme

Mendelssohn  Variations concertantes op. 17
Brahms  Sonate pour violoncelle et piano n° 1 op. 38
Franck  Sonate pour violoncelle et piano en la majeur

A lire

Au-delà d’un goût prononcé pour le répertoire chambriste qu’ils pratiquent tous deux régulièrement et avec enthousiasme, c’est aussi le souvenir de l’Argentine qui les réunit, pays où ils sont tous deux nés. Souverain dans Chopin et Debussy, Nelson Goerner appartient à cette catégorie de pianistes discrets et attachants. Quant à Sol Gabetta, « l’ardente flamme du violoncelle » comme l’a surnommé Le Monde, elle s’est taillée une solide réputation de récitaliste et soliste qui lui ont ouvert toutes grandes les portes des formations de premier plan et les salles du monde entier. Au programme de cette soirée, les rares Variations concertantes de Mendelssohn, la première et si mélodique sonate pour violoncelle et piano de Brahms que certains surnomment « sonate pastorale ». Pour conclure, le chef-d’œuvre incontestable du répertoire chambriste du XIXe siècle, la sonate pour violon et piano de César Franck, ce soir donnée dans sa transcription pour violoncelle. Parmi les nombreux arrangements de cette page célèbre, celui pour violoncelle, d'une beauté sonore exceptionnelle a reçu la bénédiction du compositeur. Le violoncelliste Jules Delsart qui avait entendu à Paris en 1887 une exécution de la sonate fut si enthousiaste qu'il demanda au compositeur de pouvoir réaliser une transcription de la partie de violon pour son instrument. Delsart resta très fidèle à l'original, ne toucha pas à la partie de piano et ne transposa la partie de violon dans la tessiture inférieure que lorsque c'était nécessaire et surtout approprié.

Coréalisation Piano**** / Théâtre des Champs-Elysées

Vous aimerez aussi

Maxim Emelyanychev, Sheku Kanneh-Mason

Cette soirée sera dédiée à Lars Vogt, directeur musical de l'Orchestre de chambre de Paris, décédé le 5 septembre dernier, après un long et courageux combat contre la maladie.

Bach, Ravel, Schubert

Un trio de cordes au sommet avec le grand aîné Gérard Caussé et les jeunes et Raphaëlle et Edgar Moreau.

Poulenc, Rachmaninov, Brahms

Trois générations réunies pour le célébrissime opus 114 de Brahms.

Continuer sans accepter

Nous respectons votre vie privée

Avec votre accord, nous utilisons des cookies ou technologies similaires pour stocker et accéder à des informations personnelles comme votre visite sur ce site. Vous pouvez retirer votre consentement ou vous opposer aux traitements basés sur l'intérêt légitime à tout moment en cliquant sur "En savoir plus" ou dans notre page dédiée aux cookies sur ce site.

Bienvenue sur le site du Théâtre des Champs-Elysées

Le Théâtre des Champs-Elysées et ses partenaires déposent des cookies et utilisent des informations non sensibles de votre appareil pour améliorer leurs produits et afficher des publicités et contenus personnalisés. Vous pouvez accepter ou refuser ces différentes opérations. Pour en savoir plus sur les cookies, les données que nous utilisons, les traitements que nous réalisons et les partenaires avec qui nous travaillons, vous pouvez consulter notre page dédiée à la gestion des cookies.