Calendrier
EN
Calendrier

Lawrence Brownlee | ténor
Michael Spyres | ténor

Opera Fuoco
David Stern | direction

Michael Spyres et Lawrence Brownlee rivalisent le temps d’un festival bel canto.

Lawrence Brownlee, Michael Spyres
Michael Spyres, Lawrence Brownlee © Shervin Lainez

Programme

RIVALI E AMICI
Mozart La Clemenza de Tito, ouverture
Mitridate, « Se di lauri il crine adorno » (L. Brownlee)
Latilla Siroe, « Se il mio paterno amore » (M. Spyres)
Rossini Ricciardo e Zoraide, « Donala a questo core… Teco or sarà » (duo)
L'Italiana in Algeri, ouverture
Elisabetta, Regina d’Inghilterra « Deh! scusa i trasporti » (duo)
Otello, « Ah vieni, nel tuo sangue » (duo)
Guillaume Tell, « Asile héréditaire… Amis, secondez ma vengeance » (L. Brownlee)
Verdi Il Trovatore« Ah si ben mio…Di quella pira » (M.  Spyres)
Bizet Les Pêcheurs de perles, « Au fond du temple saint » (duo)
Symphonie en ut (3e mouvement)
Rossini Les soirées musicales, No. 8, « La danza » (L. Brownlee)
Leoncavallo « Mattinata » (M. Spyres)
Di Capua « O sole mio » (duo)
Tosti « Marechiare » (duo)

A lire

Un ténor, c’est bien ; deux, c’est encore mieux ! Lawrence Brownlee et Michael Spyres, somptueux chanteurs et grands spécialistes de Rossini, se partagent la scène pour une soirée d’exception où chefs-d’œuvre du bel canto italien côtoieront les plus belles pages du vérisme français. Après des airs et duos de Rossini qui s’annoncent fort savoureux, les chanteurs feront briller la force expressive de Bizet et la légèreté jubilatoire de la chanson napolitaine. Un panorama savamment agencé, idéal pour faire resplendir – et s’affronter ! – la virtuosité sensationnelle des deux ténors stars.

Production Les Grandes Voix

Vous aimerez aussi

Donizetti, Rossini, Bellini

Marina Rebeka et Karine Deshayes s’affrontent au travers de la trilogie des Reines de Donizetti.

Gaetano Donizetti

« Everest » du répertoire bel canto, cette Fille est l’un des plus réjouissants trésors du répertoire français.

Mozart, Offenbach, Verdi, Massenet, Zarzuelas et chansons napolitaines

La chaleur et la générosité de Rolando Villazon pour un programme en forme d’autoportrait musical.

Continuer sans accepter

Nous respectons votre vie privée

Avec votre accord, nous utilisons des cookies ou technologies similaires pour stocker et accéder à des informations personnelles comme votre visite sur ce site. Vous pouvez retirer votre consentement ou vous opposer aux traitements basés sur l'intérêt légitime à tout moment en cliquant sur "En savoir plus" ou dans notre page dédiée aux cookies sur ce site.

Bienvenue sur le site du Théâtre des Champs-Elysées

Le Théâtre des Champs-Elysées et ses partenaires déposent des cookies et utilisent des informations non sensibles de votre appareil pour améliorer leurs produits et afficher des publicités et contenus personnalisés. Vous pouvez accepter ou refuser ces différentes opérations. Pour en savoir plus sur les cookies, les données que nous utilisons, les traitements que nous réalisons et les partenaires avec qui nous travaillons, vous pouvez consulter notre page dédiée à la gestion des cookies.