Calendrier
EN
Calendrier

La Périchole

Jacques Offenbach

Offenbach dans toute sa splendeur : un livret efficace, une partition vive et colorée, le duo Marc Minkowski et Laurent Pelly et des chanteurs français rompus à l’opéra-bouffe.  

Distribution

Marc Minkowski | direction
Laurent Pelly | mise en scène et costumes
Agathe Mélinand | adaptation des dialogues
Chantal Thomas | scénographie
Michel Le Borgne| lumières
Jean-Jacques Delmotte | collaborateur aux costumes

Marina Viotti (14, 20, 23, 24 et 27 nov.) /  Antoinette Dennefeld (13, 15, 18, 19 et 26 nov.) | La Périchole
Stanislas de Barbeyrac | Piquillo
Laurent Naouri (13, 15, 23, 24 et 26 nov.)  / Alexandre Duhamel (14, 18, 19, 20 et 27 nov.) | Don Andrès de Ribeira
Rodolphe Briand | Le Comte Miguel de Panatellas
Lionel Lhote | Don Pedro de Hinoyosa
Chloé Briot | Guadalena / Manuelita
Alix Le Saux | Berginella / Ninetta
Eléonore Pancrazi | Mastrilla / Brambilla
Natalie Pérez | Frasquinella
Eddy Letexier | Le vieux prisonnier / Le Marquis de Tarapote (rôles parlés)
Mitesh Khatri | Le premier notaire (membre du chœur)
Jean-Philippe Fourcade | Le deuxième notaire (membre du chœur)
Figurants Valérie d’Antochine, José-Maria Mantilla Camacho, Wadih Cormier,  Antoine Lafon, Yvon-Gérard Lesieur, Pascal Oumakhlouf, Xavier Perez, Clara Rozzi

Les Musiciens du Louvre
Chœur de l’Opéra National de Bordeaux | direction Salvatore Caputo

Opéra chanté en français, surtitré en français (chants uniquement) et en anglais (chants et dialogues)

A lire

A l’origine de La Périchole, on trouve le récit de la vie d’une comédienne et courtisane péruvienne Camila Périchole, lui-même inspiré de celui d’un personnage historique, Micaëla Villegas dite « la perra chola » (littéralement « chienne de métisse »), qui fut en son temps actrice et surtout maîtresse du vice-roi du Pérou Don Manuel. Mérimée s’en était déjà inspiré pour sa comédie Le Carrosse du Saint-Sacrement, où sous la plume des librettistes d’Offenbach, elle devint chanteuse des rues. Plus « politique » par sa caricature du pouvoir des hautes sphères que La Vie parisienne, La Périchole embaume néanmoins de cet esprit immoral et libertin qui ont fait le succès du musicien. Et comme pour La Vie parisienne de l’hiver dernier sont ici réunis des chanteurs français qui se sont déjà tous frottés avec brio à ce répertoire qui exige tout autant musicalité que théâtralité. Et que dire du tandem Marc Minkowski – Laurent Pelly pour mettre en musique et en scène cet opéra bouffe qui aime à frôler avec l’absurde de situation ? Le chef en a fait le premier enregistrement sur instruments historiques pour le Palazzetto Bru Zane et Laurent Pelly a exploré avec brio presque toutes les facettes du musicien (c’est le quatorzième ouvrage d’Offenbach qu’il met en scène). Bref, comment ne pas succomber nous aussi à se laisser griser ? 

NOUVELLE PRODUCTION
Coproduction Théâtre des Champs-Elysées | Opéra Royal de Wallonie | Opéra de Dijon | Opéra de Toulon | Palazzetto Bru Zane
Editions musicales Palazzetto Bru Zane – Centre de musique romantique français

Opéra enregistré par France Musique et diffusé le 31 décembre 2022 à 20h dans Samedi à l’Opéra

Avec le soutien d'Aline Foriel-Destezet, mécène principale des opéras mis en scène au Théâtre des Champs-Elysées

Laurent-Perrier, mécène de l'opéra La Périchole

En partenariat avec France TV et Le Figaro

 

La presse en parle

"Une version fidèle à l’esprit de l’opéra-bouffe d’origine, très bien servie par l’orchestre comme par les voix. À la fois sombre et drôle."

- Télérama

"Une turbulente « Périchole »... Le duo Minkowski-Pelly fait à nouveau mouche dans Offenbach"

- Les Echos

"Un spectacle effréné, joyeux et rebelle ... Sans conteste l'un des spectacles anti-déprime du moment..."

- Francetvinfo

Vous aimerez aussi

Mozart, Latilla, Rossini, Verdi, Bizet...

Michael Spyres et Lawrence Brownlee rivalisent le temps d’un festival bel canto.

Gaetano Donizetti

« Everest » du répertoire bel canto, cette Fille est l’un des plus réjouissants trésors du répertoire français.

Une nouvelle Folle Soirée consacrée à l’opéra à l’initiative de Radio Classique.

Continuer sans accepter

Nous respectons votre vie privée

Avec votre accord, nous utilisons des cookies ou technologies similaires pour stocker et accéder à des informations personnelles comme votre visite sur ce site. Vous pouvez retirer votre consentement ou vous opposer aux traitements basés sur l'intérêt légitime à tout moment en cliquant sur "En savoir plus" ou dans notre page dédiée aux cookies sur ce site.

Bienvenue sur le site du Théâtre des Champs-Elysées

Le Théâtre des Champs-Elysées et ses partenaires déposent des cookies et utilisent des informations non sensibles de votre appareil pour améliorer leurs produits et afficher des publicités et contenus personnalisés. Vous pouvez accepter ou refuser ces différentes opérations. Pour en savoir plus sur les cookies, les données que nous utilisons, les traitements que nous réalisons et les partenaires avec qui nous travaillons, vous pouvez consulter notre page dédiée à la gestion des cookies.